Maroc – Chroniques d’un rêve bouleversé

En 1999, Mohamed VI a pris en main les rênes du Maroc avec une ferme volonté de transformer son pays pauvre et endetté. L'éducation est un tremplin qui aide les individus à sortir de la pauvreté et qui empêche cette dernière de se transmettre de génération en génération. Le système éducatif est à deux vitesses, d'un côté l'école privée qui forme les élites en français, et l'école publique qui accueille tous les autres élèves et dispense des cours en arabe.

La jeunesse représente 30% de la population. Ces jeunes sont particulièrement touchés par l'exclusion et souhaitent contribuer plus activement à la vie de leur pays. Au niveau économique, le roi a marqué des points en misant sur la coopération Sud-Sud. Au niveau social, une avancée majeure, renforcée par la Constitution de 2011, affirme l'«égalité civile et sociale entre l'homme et la femme».

 

Wafa // Rabat

Wafa Haddioui

Wafa Haddioui a 23 ans. Elle est étudiante en génie civil et membre de l'UECSE (l'Union étudiante pour le Changement du Système éducatif) qui milite pour une meilleure qualité de l'éducation et qui se bat contre les inégalités au Maroc.

Zakaria Alillech // Tanger

Zakaria Alillech

Zakaria Alillech a 29 ans et vit à Tanger. Il est titulaire d'un Master en relation euro-méditéranéennes ainsi que d'un Master en Gestion Tourisme à l'Institut International de Hautes-études de Tanger. Il travaille actuellement comme traducteur.

Share – Partager

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn